TPL MOMS

10 astuces pour un ménage de printemps réussi

Par TPL Moms - May 09, 2018
Crédits: Crédits : Jarosław Ceborski on Unsplash

Qui dit printemps dit souvent… ménage! En effet, avec la neige qui fond enfin et le beau soleil qui pointe du nez, le grand ménage du printemps nous attend au détour. Si jadis, on effectuait ce ménage pour nettoyer la maison de toute la poussière et des résidus générés par le chauffage au charbon, aujourd’hui on conserve cette tradition pour des raisons bien simples : avoir une meilleure qualité d’air dans la maison, garder notre maison en bon état et se faire du bien.

Oui, oui! On ne sait pas pour vous, mais ici, se libérer de ce qui est inutile allège nous fait vraiment le plus grand bien. Comme si on respirait mieux, rien de moins.

Mais autant cet exercice peut nous faire du bien, autant il peut sembler insurmontable quand on le considère dans son ensemble. C’est pourquoi il est essentiel de bien s’y préparer et surtout, de le faire pièce par pièce.

Le dicton “on mange un éléphant une bouchée à la fois” prend ici tout son sens!

Voilà donc quelques astuces pour nettoyer toutes les pièces de la maison le plus efficacement possible.

Avant de commencer

Crédits: Crédits : Glenn Carstens-Peters on Unsplash

La première et ultime chose à faire avant de commencer son ménage, c’est une liste. Effectivement, une liste des tâches à faire par pièce permettra de mieux cibler le temps et l’effort requis, tout en procurant une satisfaction immense à mesure que les tâches sont cochées!

La liste pour chaque pièce peut également être divisée en tâches « nécessaires » et en tâches « souhaitables ». Une fois la liste terminée, on vous conseille de ramasser tout ce qui traîne dans la maison (ou dans la pièce visée par la journée de ménage).

C’est un bon moment de demander l’aide de tous les membres de la famille. Ha!

Finalement, avant d’entamer le grand ménage, assurez-vous de préparer tout votre matériel (produits, chiffons éponges, sacs de poubelle, bac de choses à donner, etc) pour ne pas avoir à sortir de la pièce à tout moment.

Ne reste plus qu’à vous lancer!

La cuisine

Crédits: Crédits : Jarosław Ceborski on Unsplash

C’est habituellement la pièce qu’on recommande de nettoyer en premier. Pourquoi? Parce que lorsque vous aurez terminé, vous aurez l’impression que le pire est fait dans la maison.

Et comme la cuisine est gros morceau, on vous conseille de procéder par section. Commencez par faire la base : dépoussiérez les murs, les plafonds et l’extérieur des armoires, puis lavez-les.

Ensuite, faites la même corvée pour les fenêtres, les moustiquaires, les rideaux et les stores. Attaquez-vous ensuite au garde-manger, au réfrigérateur et au congélateur. Pour les trois, le principe est sensiblement le même : on sort tous les produits, on jette ce qui est passé date, on nettoie les tablettes et on replace les aliments qui ont passé le test!

Pour la cuisinière, on vous souhaite fortement d’en avoir une autonettoyante (haha!) sans quoi vous devrez laver l’intérieur à la main. On lave les ronds, les plaques et les spirales et on n’oublie surtout pas la hotte qui loge le gras de cuisson. Pour le lave-vaisselle, seulement à faire un  un lavage à vide, à cycle normal, en versant une enveloppe de jus d’orange en poudre de marque Tang, dans le réservoir à détergent. Petit truc simple mais efficace pour un intérieur blanc comme neuf.

Finalement, attaquez-vous aux armoires et tiroirs en les vidant de leur contenu. On se débarrasse de tout ce qui ne sert plus, est trop usé ou abimé et on lave l’intérieur. Ne reste plus qu’à tout replacer.

On termine la cuisine en lavant les éviers, les poubelles, les petits électros et les planchers. Voilà!

Le salon

Crédits: Crédits : Nathan Fertig on Unsplash

Beaucoup moins ardu que la cuisine, le salon vous demandera davantage d’époussetage que de nettoyage en soi.

La première chose à faire : ouvrez les fenêtres pour aérer la pièce et profitez-en pour les nettoyer! Si votre sofa a des housses lavables, on envoie le tout à la machine à laver,  avec les housses de coussin et les jetées. On passe ensuite un bon coup d’aspirateur sur les sofas pour nettoyer toutes les graines qui se sont accumulées dans les craques.

Pour les appareils électroniques, on recommande de les épousseter délicatement et de faire le ménage dans les fils. Si vous avez des abat-jours en tissus, utilisez un rouleau autocollant pour ramasser la poussière qui s’y serait déposée.

Avant de conclure avec l’aspirateur et un lavage de plancher, on vous conseille d’épousseter tous les petits meubles d’appoints, bibelots et décoration, afin que la poussière tombe au sol.

Finalement, si vous avez des tapis, on fait laver le tout chez un nettoyeur spécialisé.

Les salles de bain et salles d’eau

Crédits: Crédits : Nick Karvounis on Unsplash

Peu importe le type de salle de bain que vous avez, la première chose à faire est de s’attaquer au contenu de la pharmacie. Vérifiez les dates de péremption des médicaments et de vos produits de beauté.

Pour les médicaments, ne le jetez surtout pas à la toilette ou dans les poubelles.

Ramenez-les plutôt à votre pharmacien, qui se chargera d’en disposer de manière sécuritaire et écologique. Une fois cette tâche accomplie, rangez tout ce qui a survécu au tri et attaquez-vous à la douche (ou au bain, si vous n’avez pas de douche).

Si vous avez un appareil à vapeur, utilisez-le pour laver le carrelage. Ça fait de petits miracles pour les résidus de savon. Si vous en avez, retirez vos rideaux de douche et lavez-les selon les instructions du manufacturier. S’ils sont  trop abîmés,  profitez-en pour les changer.

C’est également une excellente occasion de refaire les joints de bain ou de douche qui auraient développés des tâches de moisissures. Désinfectez la toilette et les éviers et lavez les miroirs. Terminez le tout en dépoussiérant les luminaires et lavez les murs, le plafond et les planchers avec les produits appropriés.

Si vous avez une grille de ventilation, n’oubliez surtout pas de la laver!

Le vestibule d'entrée

Crédits: Crédits : Douglas Sheppard on Unsplash

Le temps froid est enfin derrière nous (ou presque!). On en profite donc pour rassembler tous les vêtements d’hiver et on les envoie à la machine à laver. Ceux qui font encore pourront être remisés dans le sous-sol ou au fond de la garde-robe. Le reste pourra être mis dans une boîte à donner.

Et, comme l’hiver peut être très salissant, on nettoie les bas des murs et les plinthes pour enlever les traces laissées par les bottes d’hiver pleines de neige et de calcium. Si vous utilisez un tapis spécial d’hiver ou un couvre plancher en plastique pour mettre les bottes, on lave le tout et on range jusqu’à l’hiver prochain.

On époussette les bancs, tablettes, luminaire et on lave les miroirs et les interrupteurs. On termine enfin avec un bon lavage de plancher. Et comme le vestibule peut traîner une petite odeur de souliers, on vous suggère un petit sent-bon bien dissimulé Une petite dose de fraîcheur dès l’entrée dans la maison, c’est oui!

La chambre à coucher principale

Crédits: Crédits : Annie Spratt on Unsplash

Comme pour le salon, on entame le ménage de la chambre à coucher principale (et de toutes les autres chambre d’ailleurs) par l’ouverture des fenêtres et un bon coup d’aération. Profitez-en pour les nettoyer au passage!

Retirez toute votre literie et envoyez-la à la machine.

Si vous aviez une housse d’hiver, changez-la pour une plus légère, mieux adaptée au temps clément. Passez ensuite l’aspirateur sur votre matelas et faites-lui faire une rotation de 180 degrés (des pieds à la tête) pour uniformiser l’usure.

On époussette les lampes, le plafonnier, et les meubles. Vous avez des oreillers en duvet? N’hésitez pas à les laver et à la faire sécher à la machine. Ils retrouveront ainsi leur forme initiale.

Selon le matériel de vos rideaux, lavez-les vous-même ou confiez les à un nettoyeur à sec.

Profitez de l’occasion pour faire le ménage de votre garde-robe. Donnez les vêtements que vous ne voulez plus, rangez ceux qui sont hors saison et  réorganisez vos tiroirs.

Terminez en lavant les planchers, les murs et le plafond avec un savon doux.

La chambre des enfants

Crédits: Crédits : NeONBRAND on Unsplash

Si le grand ménage d’une chambre d’enfant ressemble en plusieurs points à celui de n’importe quelle autre chambre à coucher, c’est sur sa fonctionnalité que se joue principalement le grand ménage du printemps.

En effet, les enfants grandissent rapidement et leurs besoins et intérêts changent en conséquence. Leur chambre est leur petit sanctuaire privé. Pourquoi ne pas profiter du ménage du printemps pour adapter cet espace à leur personnalité en constante évolution.

Une fois le grand ménage fait, on s’attaque rapidement aux jouets et toutous qui s’y trouvent. Les toutous sont envoyés à la machine et,  avec l’aide de l’enfant,  on fait un tri des jouets et des livres qu’il n’utilise plus.

Votre pré-ado n’aime plus sa housse de couette à motifs juvéniles ou les couleurs trop pastels des murs? On en profite pour donner un petit coup de fraîcheur à la chambre avec une décoration plus adaptée.

C’est également une excellente occasion de remanier l’emplacement des meubles pour y intégrer un petit espace de travail pour les devoirs.

Profitez-en pour remanier les espaces de rangement et d’organisation et faites un ménage des tiroirs pour vous débarrasser du linge trop petit ou hors saison.

La salle de jeux

Crédits: Crédits : Tanaphong Toochinda on Unsplash

La fameuse salle de jeux. Celle qui nous fait sacrer une bonne partie de l’année par son bordel quasi constant. Si on la garde rangée du mieux que l’on peut, on profite toutefois du grand ménage du printemps pour nettoyer en profondeur tous les jouets et faire de l’épuration.

Débutez le tout en nettoyant tous les jouets que vous pouvez au lave-vaisselle. On utilise le tiroir du haut pour les déposer et moins d’une heure plus tard, ils vous reviendront complètement désinfectés. Faites ensuite un tri des jouets que vos enfants n’utilisent plus et placez- les dans la boîte à donner.

On époussette les lampes, luminaire et petits meubles et on envoie tous les toutous à la machine.

Lavez les murs, les plancher et le plafond avec un savon doux.

Rafraichissez la décoration en accrochant les plus récentes œuvres d’art de vos petits sur un mur destiné à cet effet. Finalement, profitez de l’occasion pour réaménager l’espace en classant les jouets qui restent par catégorie ou par type d’utilisation.

Le bureau

Crédits: Crédits : Elsa Noblet on Unsplash

On ne sait pas chez vous mais ici, le bureau est communément la pièce par excellence pour accumuler trop de papier, ranger les divers objets auxquels on ne trouve pas d’endroit fonctionnel et dissimuler toutes les enveloppes non ouvertes.

Cette pièce semi-débarras nécessite donc qu’on y accorde du temps et énergie lors du ménage du printemps.

Commencez par réunir tous les papiers qui s’y trouvent et classez-les par catégories. Déchiquetez ceux qui ne vous sont plus utiles et sur lesquels se retrouvent des informations sensibles.

Videz les tiroirs du bureau pour les nettoyer et les libérer de toutes les choses qui y ont été dissimulées pendant l’année. Réorganisez ensuite vos étagères, vos classeurs et votre bibliothèque de manière à y retrouver rapidement les documents que l’on recherche.

N’oubliez pas de laver l’écran d’ordinateur, le clavier et la souris qui accumulent beaucoup de poussière en raison de la statique qui s’y développe.

L'extérieur

Crédits: Crédits : Valentina Locatelli on Unsplash

Et parce qu’un vrai ménage de printemps n’est pas complet si on ne va pas faire un petit tour à l’extérieur, voilà quelques petites choses que vous devriez faire dès que la neige a fondu.

Commencez par une inspection des murs, des revêtements, des balustrades, des marches et du toit et réparez (ou faites réparer) ce qui est fissuré, endommagé ou trop usé. Si vous possédez une cheminée, profitez du fait que la saison du chauffage au bois est terminée pour la faire ramoner.

Profitez du grand lavage des vitres pour remettre les moustiquaires en place et, avant le retour des insectes, réparez ceux qui sont percés. Par la même occasion, examinez les joints de scellant autour des fenêtres.

Finalement, jetez un œil aux gouttières. La neige et la glace ont pu les abîmer ou compromettre leur ancrage.

Pour éviter les dommages liés à l’infiltration d’eau, elles doivent se déverser à distance des fondations.

Voilà, vous êtes fins prêts : bon printemps!