TPL MOMS

10 conseils et astuces pour aider votre chiot à être propre

Par TPL Moms - February 01, 2021
Crédits: Hanny Naibaho/Unsplash

Vous venez d’adopter un beau bébé chien et vous vous demandez déjà comment rendre l’apprentissage de la propreté plus facile? Nous avons quelques pistes de solution pour vous dans cet article!

 

La propreté chez les chiens, ce n’est pas tout le temps acquis aussi rapidement que chez les chats, par exemple. Il faut les entraîner à être propres par le biais de diverses stratégies de renforcement et d’accompagnement.

 

Ci-dessous, découvrez dix astuces afin de vous aider avec l’entraînement à la propreté de votre chien.

 

Psst. Si malgré tout, vous n’arrivez pas à rendre votre chien propre, n’hésitez pas à consulter un professionnel comme un vétérinaire ou un spécialiste en comportement canin.

Être disponible

Crédits: Andriyko Podilnyk/Unsplash

S’il s’agit de votre premier chiot, peut-être n’êtes-vous pas au courant du fait qu’il est important d’être TRÈS disponible dans les premières semaines d’adaptation de votre animal. Si vous le pouvez, il est même préférable de prendre une dizaine de jours de congé afin d’être avec votre chiot.

Sortir souvent avec votre chiot

Crédits: Jamie Street/Unsplash

En sortant souvent avec votre chiot, ce dernier risque de faire ses besoins dehors. En le félicitant, vous contribuez à renforcer positivement le fait de faire pipi ou caca dehors et non à l’intérieur. Ultimement, il est possible que votre chiot en vienne à associer le fait de faire ses besoins à être dehors et vous demandera la porte lorsqu’il aura envie.

Avoir le bon équipement

Crédits: Victor Grabarczyk/Unsplash

Quand vous adoptez un chien, ça vous prend de l’équipement pour la propreté : des sacs pour ramasser les crottes, un « pipi pad » pour les accidents des premières semaines et des friandises pour récompenser les besoins faits au bon endroit.

Garder un registre des besoins

Crédits: Joe Caione/Unsplash

Un bon truc, c’est de garder un registre des besoins : quand votre chien fait-il pipi et caca? Vous pouvez aussi noter les accidents afin de comprendre pourquoi ils sont arrivés (trop de temps seul à la maison? Il a bu plus d’eau que d’habitude? Etc.). Après quelques jours à noter le moment où votre chien fait ses besoins, vous remarquerez éventuellement une récurrence qui vous permettra de mieux anticiper quand il doit se soulager.

Récompenser les bons coups

Crédits: Karsten Winegeart/Unsplash

Une méthode positive est généralement préférable à une méthode négative. On récompense donc les bons coups, mais on ne sévit pas s’il y a des accidents (imaginez si on mettait le visage d’un humain dans son pipi s’il faisait un accident? C’est un brin violent, n’est-ce pas? Eh bien, ce l’est tout autant pour votre chiot). N’hésitez pas à exagérer votre réponse face à un besoin fait au bon endroit : « Bravooooooooo cacaaaaaa », « bravooooo pipiiiiii ». Votre chien comprendra mieux de quoi il est question! Vous pouvez aussi récompenser avec des caresses ou des friandises.

Réagir adéquatement en cas d’accident

Crédits: Jairo Alzate/Unsplash

Comme mentionné plus haut, si votre chiot fait ses besoins dans votre maison, il est important de réagir adéquatement. Le conditionnement positif est plus efficace que le conditionnement négatif, donc plutôt que de crier, vous pouvez plutôt dire « non » fermement si vous prenez votre chien sur le fait. Si vous le pouvez, transporter le chiot à un endroit approprié pour finir son besoin.

Être à l’écoute de votre chiot

Crédits: Hanny Naibaho/Unsplash

Observez bien votre animal. Il vous donnera de précieux indices sur les méthodes qui fonctionnent bien avec lui et vous pourrez ainsi adapter votre stratégie.

Ne pas nettoyer les besoins devant le chien

Crédits: Berkay Gumustekin/Unsplash

Si possible, ne nettoyez pas l’accident devant votre chien. Il est possible qu’il prenne cela comme un jeu et ne comprenne pas qu’il s’agit d’un comportement à ne pas reproduire.

Favoriser une routine dès le départ

Crédits: Elena Mozhvilo/Unsplash

Nous vous avons déjà conseillé d’être plus présent les premiers jours ainsi que de sortir fréquemment. Comme autre conseil, nous vous recommandons de favoriser une certaine routine au départ. Donc, les marches seraient idéalement prises au même moment dans la journée afin que votre chien reconnaisse les habitudes et apprenne plus rapidement quand il peut faire ses besoins.

Avoir de la patience

Crédits: Hannah Grace/Unsplash

C’est probablement le conseil le plus important! Il est possible que l’apprentissage de la propreté soit long, mais ne baissez pas les bras. Et si vous avez vraiment trop de difficultés à rendre votre chien propre, n’hésitez pas à consulter des professionnels comme des vétérinaires ou des spécialistes en comportement canin.