TPL MOMS

10 conseils pour passer au travers de la crise d’adolescence de nos enfants

Par TPL Moms - February 09, 2021
Crédits: Anton Darius/Unsplash

La période de l’adolescence est souvent bien mouvementée pour la plupart des enfants. Nous avons vécu ce moment en tant qu’ados nous aussi, mais ça ne rend pas la chose plus facile pour autant!

 

Durant cette période, les enfants sont à la découverte d’eux-mêmes et testent les limites. C’est normal. Et même si nos enfants testent bien souvent notre patience, quelques petites astuces peuvent aider à rendre ce moment plus facile pour tout le monde. Nous vous en présentons dix ci-dessous.

 

Évidemment, si vous ressentez de la détresse ou que la relation avec votre enfant est vraiment difficile, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

 

Ligne Parents

1 800 361-5085

Encourager la communication ouverte et respectueuse

Crédits: Elly Fairytale/Pexels

Dans toute relation, la communication est la clé. Cela est particulièrement vrai avec les ados. Cela peut faire toute la différence d’offrir un climat d’ouverture à nos ados. Ainsi, lorsqu’ils ont besoin de parler, ils savent qu’ils peuvent se tourner vers vous. Cela peut éventuellement éviter qu’ils vous cachent des informations importantes.

Respecter leur jardin secret

Crédits: Steinar Engeland/Unsplash

Vous ne voulez pas que vos ados vous cachent des informations importantes, mais vous devez par contre respecter leur jardin secret. Ils sont à un âge où ils se découvrent sur plusieurs aspects. Même si ça peut faire bizarre en tant que parent, il est important de leur laisser leur espace bien à eux.

Écouter leurs revendications

Crédits: Anton Darius/Unsplash

Une personne qui se sent écoutée, même si elle n’a pas ce qu’elle veut ultimement, est souvent plus coopérative qu’une personne qui ne se sent jamais comprise. Eh oui, vos ados risquent de chialer et rouspéter plus souvent et cela peut être fatigant. On comprend! Mais essayez de les écouter le plus possible, ils se sentiront entendus et cela fera toute une différence pour eux.

Mettre des limites claires

Crédits: Daria Tumanova/Unsplash

Vos adolescents testeront fort probablement les limites, c’est normal à cette période-ci de leur développement. Par contre, il est important que ces limites soient claires et bien établies. Cela permet de donner un cadre à vos enfants et lorsqu’ils franchiront les limites, vous pourrez clairement leur rappeler ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire.

Établir les conséquences

Crédits: Trinity Kubassek/Pexels

Dans le même ordre d’idées, il peut être pertinent d’établir clairement les conséquences lorsque vos ados franchissent les règles. Vous ne serez ainsi pas pris.e au dépourvu devant l’acte accompli. En sachant quelle conséquence l’attend, il est possible aussi que votre ado se dissuade de franchir les règles (on peut espérer!).

Faire confiance

Crédits: Artem Maltsev/Unsplash

En tant que parent, on essaie d’éviter le plus de souffrances possibles à nos enfants, c’est normal… par contre, il faut aussi être capable de leur faire confiance et de leur laisser de l’espace pour être eux-mêmes et se découvrir.

Briser les tabous

Crédits: Eye for ebony/Unsplash

Certaines discussions sont plus difficiles que d’autres à avoir, mais en offrant un environnement le plus ouvert possible et sans préjugés, vos adolescents auront davantage le réflexe de vous partager ce qui ne va pas.

Accepter les difficultés

Crédits: Cottonbro/Pexels

Ça ne sera pas toujours facile et c’est normal. La parentalité, c’est un beau défi et l’adolescence de vos enfants vous en donnera tout un! Nous savons que ce n’est pas toujours facile à faire, mais il peut être bénéfique de cultiver un certain lâcher-prise et d’accepter que tout ne sera pas parfait.

Les impliquer

Crédits: Julia M Cameron/Pexels

Qu’est-ce que vos ados aiment? Aiment-ils cuisiner? Dessiner? Lire? Écrire? Jouer aux jeux vidéo? En connaissant ce qu’ils aiment, vous pouvez essayer de les impliquer dans différentes tâches dans lesquelles ils se sentiront bien et accomplis. Travailler avec leurs forces et leurs intérêts peut vraiment être bénéfique pour tous.

Aller consulter ou chercher de l'aide au besoin

Crédits: Julia M Cameron/Pexels

On garde cette astuce pour la fin, mais elle est très importante. C’est correct si vous vous sentez à bout de vos ressources ; c’est correct d’aller chercher de l’aide. Si la relation avec votre ado devient trop difficile, n’hésitez pas à vous référer à des professionnels. Des intervenants (travailleurs sociaux, psychologues, psychothérapeutes, etc.) pourraient vous aider à y voir plus clair à travers ce moment difficile.