TPL MOMS

Des trucs pour économiser du temps dans la cuisine!

Par Stéphanie Tremblay - November 08, 2018
Crédits: Source : Unsplash

Comme parent, on se retrouve souvent dans la situation où il est vraiment difficile de concilier travail, activités sportives, famille et surtout tous les autres aléas de la vie. Un petit malade, ou même un parent malade rend la tâche de faire à manger un tantinet plus compliquée. Ce n’est pas super grave de commander de temps en temps ou de faire un truc plus ou moins santé, mais c’est quand même important de trouver des moyens pour faire à manger rapidement quand le temps nous manque.

Voici nos trucs pour économiser du temps dans la cuisine.

Toujours avoir de la sauce à spaghetti

Crédits: Sources: Unsplash

Le truc numéro 1 est le préféré des Québécois. Disons qu’on a la sauce à spaghetti dans le sang. C’est tellement pratique en plus. Plusieurs personnes font des cannes température pièce ce qui est, pour ma part, le plus pratique. Il suffit de faire cuire les pâtes et d’ajouter la sauce sur les pâtes chaudes pour un spaghetti prêt en quelques minutes. Sinon, on peut facilement en congeler et la faire dégeler en la cuisant sur le rond. Tout est possible.

Doubler la recette

Crédits: Source: Unsplash

Quand je fais un plat qui demande beaucoup de préparations, par exemple, une lasagne, j’en prépare toujours deux à la fois. En plus d’être plus économique, je peux congeler un des deux plats (après avoir attendu qu’il soit à température ambiante) dans un plat qui va au congélateur. J’essaie de le mettre dans un plat qui peut passer du congélo aux micro-ondes ou du congélo au four pour économiser encore plus de temps.

Acheter des légumes congelés

Crédits: Source: Unsplash

Ils sont déjà coupés et prêts à cuire. De plus, ils conservent leurs qualités nutritionnelles. C’est moins écologique, mais plus pratique pour les soirs pressés. Et ce n’est pas cher.
D’ailleurs, il est possible avec un peu de préparation et de temps de se faire des légumes congelés maison. Suffit d’acheter des légumes en saison et de suivre les indications pour les conserver longtemps au congélo. Ce qui permet de sauver pas mal de temps pour les recettes minute futures à effectuer lors des soirées pressées!

Utiliser la mijoteuse

Crédits: Source: Unsplash

Je ne le fais pas assez souvent, mais c’est pratique de partir la mijoteuse le matin et d’avoir un repas prêt lorsque nous revenons du travail avec les enfants. Les livres de recettes de Ricardo comprennent de bonnes recettes goûteuses. Ce que j’aime aussi, c’est que la mijoteuse permet de préparer une grande quantité alors ça nous fait plus d’un souper ou des restes pour les lunchs ! Vous pouvez toujours préparer des sacs avec les ingrédients prêts à être mis dans la Mijoteuse (surtout les sacs lavables pour être plus écolo).

Préparer les aliments en double

Crédits: Source: Unsplash

Lorsque l’on fait une recette qui demande de préparer les aliments (exemple du tofu dans une marinade), il est facile de doubler la préparation pour en congeler. Ce qui m’aide le plus à gagner du temps, c’est de préparer les ingrédients en double et d’en congeler la moitié. Comme ça, j’ai une recette que je n’ai qu’à faire cuire. C’est super efficace pour des plats à faire cuire sur une plaque au four ou à mettre dans la mijoteuse.

Rentabiliser mon four au maximum

Crédits: Source : Unsplash

Faire cuire patates/betteraves/viande dans le four alors que je fais cuire du riz/quinoa/orge/légumes/oeufs cuits durs/légumineuses dans des chaudrons ou une poêle. Après ça, il ne me reste que de l’assemblage et je réchauffe le tout rapidement. Encore une fois, on peut profiter de cet exercice pour planifier non pas un, mais deux ou trois repas en même temps. C’est une tendance forte pour les lunchs de toute la famille.

Le truc pour les courges

Crédits: Source: Unsplash

Quand j’ai fini de faire cuire des muffins ou des biscuits, je ferme le four et j’y mets mes courges crues sans le rallumer. Comme ça, elles cuisent et je peux les oublier là jusqu’au lendemain. Elles sont juste assez molles pour être épluchées et coupées sans risquer de me trancher un doigt! Une fois épluchée et préparée, on peut se servir de cubes de courges pour une soupe rapide ou pour un bol de type poke bol. Vraiment une bonne idée.

Préparer des oeufs

Crédits: Source: Unsplash

Mettre des oeufs à cuire en même temps que je fais bouillir mes pâtes! Ça prend généralement à peu près le même temps et ensuite, j’ai des oeufs cuits durs de prêts dans le frigo. C’est un super dépanneur pour les soirs pressés (pour ajouter de la protéine dans une salade par exemple!) ainsi que pour les lunchs des enfants. On accompagne de crudités et d’un fruit et hop, le lunch est prêt! Pour les sandwichs aux oeufs rapides, c’est super aussi.

Des légumineuses toujours prêtes

Crédits: Source: Unsplash

Toujours avoir des boîtes de conserve de légumineuses dans le garde-manger. Fèves rouges et noires pour faire un chili végé, pois chiches pour faire un couscous express, fèves blanches pour faire un cassoulet de semaine. Il y a tellement de recettes où les légumineuses peuvent remplacer de la viande qui est souvent plus longue à cuire et à préparer. Ce sont de bons dépanneurs pour les soirs de semaine pressés et pas inspirés. Économiques, nourrissants et faciles à cuisiner.

Le batteur sur socle

Crédits: Source: KitchenAid

Dans les machines, mon batteur sur socle KitchenAid est un de mes meilleurs alliés. Plus de crampe de bras à tenir le batteur pendant que je cuisine des crèmes fouettées, des meringues, des crêpes, des muffins, n’importe quoi! Je mets tout dans le batteur sur socle et hop, plein de temps pour continuer la recette pendant que ça brasse tout seul. Magie! Pour faire du pain maison aussi c’est un outil qui permet de pétrir la pâte pendant que vous faites autre chose. C’est vraiment super.

Avoir des livres de recettes spécialisés

Crédits: Source: Unsplash

Comme je manque souvent d’idées de recette, je me suis acheté un livre avec des tonnes de recettes à congeler. J’ai l’intention de garnir notre congélateur en prévision de mon retour au travail qui arrive beaucoup trop vite. Ces repas déjà cuits et congelés me permettront de rapidement monter les repas en préparant un accompagnement pendant que le souper se réchauffe au four. Il existe aussi des livres qui proposent des repas à cuire sur une seule plaque au four, encore une belle manière de faire autre chose en même temps que le souper.

Le cuiseur à riz

Crédits: Source: Unsplash

Mon autocuiseur à riz, mon cadeau de Noël dernier, est la plus belle chose que j’ai reçue dans ma vie! Premièrement, je réussis toujours mon riz, ce qui est vraiment le fun pour une personne distraite comme moi. Aussi, je peux faire cuire d’autres aliments en même temps que mon riz. J’adore faire cuire des légumes et du saumon dans la partie supérieure de mon cuiseur à riz prévu à cet effet. C’est tellement pratique. On peut y faire cuire les légumineuses aussi et même du gruau.

Cuisiner en gang

Crédits: Source: Unsplash

Je fais de la popote avec ma belle-mère une fois de temps en temps pour une journée complète. On remplit le congélateur de plein de choses pratiques : de la viande marinée qu’il reste seulement à mettre au four, des lasagnes en portion individuelle, de la soupe, des muffins, etc. Sinon, j’essaie de faire les accompagnements le dimanche, tout ce qui se garde un peu plus longtemps : patates pilées, riz, légumes cuits. Et même cuisiner les légumes en salade (sans vinaigrette).

La Meal prep

Crédits: Source: Unsplash

Il y a une forte tendance sur les réseaux sociaux à faire son meal prep le dimanche pour manger sans se casser la tête tout au long de la semaine. C’est une belle façon de préparer les repas. Il existe même des plats réutilisables prévus à cet effet. On coupe et cuit les légumes et différentes protéines avec des légumineuses et des féculents qu’on assemble différemment pour chaque jour de la semaine. C’est vraiment cool pour les lunchs.

Les boîtes de repas à cuisiner

Crédits: Source: Unsplash

La tendance des boîtes de repas à cuisiner est vraiment forte. Il y a même des entreprises comme Cook It qui proposeront de le faire en version zéro déchet. Ce qui est le fun, c’est que tous les aliments sont proportionnés et il suffit de suivre une recette qui prend moins de 30 minutes à faire. C’est super pratique pour les parents avec des horaires atypiques et le choix de menus est franchement surprenant.

L’autocuiseur à pression

Crédits: Source: Unsplash

Autre phénomène qui ne cesse de grossir : l’autocuiseur à pression est un outil indispensable pour les familles qui manquent de temps. On peut littéralement tout faire cuire dedans en utilisant la pression pour gagner du temps. Il y a des tonnes de recettes un peu partout pour vous aider à bien vous en servir. C’est particulièrement pratique pour faire une soupe en moins de 10 minutes. Oui oui! En aussi peu de temps!

Planifier les repas de la semaine

Crédits: Source: Unsplash

Un truc vieux comme le monde, ou presque, est de planifier ses repas pour éviter de perdre du temps à se demander ce que l’on veut bien manger et faire des courses de dernière minute. Le dimanche (ou le samedi), on sort nos livres de recettes, on identifie celles à faire pendant la semaine et on va acheter les différents ingrédients pour que tout soit prêt. Ensuite, il suffit de se mettre au fourneau pour faire la popote chaque jour.

Couper des légumes dans le Vitamix

Crédits: Source: Vitamix.com

Depuis que j’ai un Vitamix, j’essaie de l’utiliser le plus possible pour rentabiliser mon achat. En me promenant sur Internet, j’ai vu des personnes couper des légumes et même du fromage en utilisant leur malaxeur en au niveau 1. Ça fonctionne vraiment bien. On peut couper des oignons, des carottes, du fromage et même des céleris. C’est aussi une belle façon d’intégrer plus de légumes discrètement dans des boulettes, des bols à base de riz et un paquet d’autres choses.

Avoir des sacs à smoothies

Crédits: Source: Unsplash

Dans des sacs réutilisables, on ajoute des fruits et légumes frais de notre choix, en suivant ou non nos recettes favorites, et on les met à congeler. Lors d’un matin pressé où on a plus ou moins le temps de déjeuner, on ajoute notre lait favori, de l’eau ou un jus dans le malaxeur et puis voilà. J’ai même des amis qui vont faire leurs smoothies, les mettre dans des cubes de glace et les transférer dans des sacs pour un smoothie à faire décongeler en chemin vers le bureau! Wow!

La protéine de soya séché

Crédits: Source: Unsplash

On trouve assez facilement maintenant la protéine de soya séché qui est un véritable dépanneur à considérer. Il suffit de l’ajouter dans une base de chili par exemple et elle prend la forme de la viande hachée en quelques secondes. C’est super pratique aussi pour faire des tacos minutes, une Bolognaise végétarienne ou même pour ajouter dans des boulettes. La texture est exactement comme la viande de boeuf et son goût s’y rapproche grandement. Sauf que ça se garde dans le garde-manger ce qui est assez pratique.